Le blog

extinction

Le marketing digital en voie d’extinction…

… Victime de son succès !

Les dernières prévisions de la référence en la matière, eMarketer, sont tombées : cette année un cap sera franchi aux USA. Les dépenses en publicité digitale aux USA vont simplement dépasser la somme de tous les autres canaux réunis (TV, print, radio, etc…) avec 130 Mds $. La croissance rapide de la publicité sur mobile qui représente désormais ⅔ du marché de la publicité digitale a permis de franchir ce seuil plus rapidement que prévu. Désormais la publicité aux USA sera majoritairement digitale (en valeur).

Le mouvement est brutal : le marché “traditionnel” de la publicité passerait de 51% en 2018 à 46% en 2019, principalement avec un déclin fort du print.

Sans surprise Google et Facebook représentent 60% du marché à eux deux, avec une légère baisse de Google (de 38 à 37%) et une très légère hausse de Facebook (qui passe le seuil de 22%). Amazon progresse fortement de 7 à 9%.

emarketer

Le mouvement de fond est au final très logique, aux USA plus qu’ailleurs les TV et radios sont désormais très majoritairement distribuées par le canal digital, et les grands quotidiens et magazines papier survivants génèrent désormais la plus grande partie de leur marge via leur site Web.

A noter une victime collatérale inattendue de ce mouvement : les services de marketing digital. Nombre des postes de marketing digital n’ont plus de sens en tant que tel, le digital devenant une compétence marketing de base. De nombreuses entreprises avec des entités Marketing et Marketing digital séparées ont entamé un mouvement en ce sens en fusionnant ces entités. Avec comme principales victimes les directeurs de ces services.

On parle désormais d’un âge “post-digital” dans le sens où celui-ci est désormais intégré et indissociable de notre société. On tue le père, en sorte…

Un mouvement fondamentalement sain dans le sens où de nombreux “purs digitaux” avaient perdu de vue les fondamentaux du marketing (le client, la marge…) au profit des outils et des tendances trendy, devenus les veaux d’or digitaux (comme l’IA, la réalité virtuelle, etc… ).

… Le marketing digital est mort, vive le marketing ! 😉



Commentaires désactivés.