Le blog

google-maps

Google Maps ou la deuxième et bonne tentative de Google d’attaquer les réseaux sociaux ?

Google Maps évolue

Début 2015 Google lançait  le programme “local guides” en réplique au programme “Elite Squad” de Yelp  pour inciter les internautes à rejoindre l’armée des producteurs d’avis sur son outil Maps. Des récompenses sont désormais offertes au fur et à mesure des niveaux franchis : les seuils de niveaux sont déterminés par le nombre d’avis et de contenus ajoutés à Maps comme les photos d’illustration. Carrément une logique de jeu online freemium d’ailleurs…

En 2016, gros restylage pour davantage de lisibilité en jouant sur les leviers déjà exploités par le webdesign de Google (le material design google), concrètement en jouant sur les contours.

Début d’année 2017 une vague supplémentaire de fonctions sociales est apparue dans Google Maps, pour certaines réservées auparavant uniquement aux membres de programme Local Guides comme le fait de pouvoir créer sa liste de lieux, mais aussi de pouvoir les partager via … Toutes les possibilités de partage habituelles (sms, email, réseaux sociaux…).

Dans le même temps (depuis début avril) Google a également fermé le service Map Maker  qui avait été utilisé pour permettre principalement aux utilisateurs des marchés émergents de créer les cartes manquantes sur leurs zones. Cela dit certaines fonctions se retrouvent transférées aux utilisateurs de haut niveau de Local Guides, comme la possibilité d’éditer des routes (de les mettre à jour donc, avec pour but d’éviter les surprises type nouveaux ronds-points etc…).

google maps 2

La carte n’est n’était pas le territoire pour un réseau social…

… Mais elle l’est peut-être devenue. Après le ratage retentissant de Google+, est-ce que le vrai réseau social en devenir de Google ne serait pas plutôt Google Maps ? Le rachat de Waze en 2013 semble avoir inspiré le Grand Timonier du Web pour la poursuite d’une expérience réellement collaborative : peut-être qu’un réseau social bâti autour d’une vraie valeur ajoutée et d’un élan commun de … Collecte et de partage d’informations et d’expérience moins vain que Facebook aura un autre avenir que le flop Google +  ?

Pipe
Ceci n’est pas une carte. Ni une pipe d’ailleurs.

SoLoMo, VoCloAi, tout ça…

Petit rappel pour ceux qui ne suivent pas les méta-tendances du Web au quotidien (si, si, curieusement, ils existent…), le Solomo (Social / Local / Mobile) qui fait la loi depuis quelques années devrait laisser la place au VoCloAi (Vocal / Cloud / Artificial Intelligence) dans les années à venir.

Quand on regarde Google Maps, il est au final à la fois l’incarnation du SoLoMo (réseau social dédié au local et beaucoup sur mobile) et un début de VoCloAi : les recherches mobiles se font de plus en plus en vocal, et sur des requêtes locales qui sont traitées par l’IA Google Maps.

Il y’a pire comme auspices pour retenter un lancement de réseau social, non ?…

Un petit exemple des initiatives autour de Maps :

http://mapyourworld.org/



Commentaires désactivés.