Le blog

Quelles veilles pour le community manager ?

Quelles veilles pour le community manager ?

Le community manager fait de la veille (Matthieu l’avait mis en image). Oui, mais encore ?

La veille

Pour définir la veille, faisons simple : disons que c’est la recherche d’informations récurrente (selon un rythme à définir) sur un ou des sujets précis (traduits en mots-clés).

Veille sur l’organisation (entreprise, marques…)

Les enjeux sont multiples :

Cette veille est cruciale et doit tendre à l’exhaustivité. Des outils payants de veille sont à mettre en place afin d’assurer un travail de qualité et efficace (exhaustivité, tonalisation des retombées, etc.). Lorsque le community management est réalisé en interne, cette partie de veille peut être externalisée afin de s’appuyer sur l’expertise d’une agence connaissant le monde des outils de veille.

Veille pour l’animation

Toute organisation n’a pas forcément les moyens de produire suffisamment de contenu pour animer ses espaces sociaux. Pour y pallier, elle peut recourir à la curation. L’idée n’est pas forcément d’utiliser des outils de curation (quoiqu’on pourra toujours suivre des comptes scoop.it sur les thématiques intéressant l’organisation), mais de positionner le community manager comme sélectionneur d’informations pour la/les communauté(s) qu’il anime. Et mettre en place une veille thématique est gage d’efficacité.

Animer un blog signifie l’alimenter régulièrement en fonction de la ligne éditoriale définie. Mais il faut tenir dans la durée, notamment en termes de rythme. Et, pour ne jamais connaître de panne d’inspiration devant son éditeur de texte ou son back-office WordPress, la mise en place d’une veille sur les thématiques du blog est une source d’idées pour la rédaction web.

La veille pour l’animation est importante (mais moins critique que la veille pour l’organisation) et va plus souvent s’appuyer sur des outils gratuits (abonnements à des newsletters, à des blogs via leur flux RSS, à des scoop.it, à des listes Twitter, etc.).

Benchmark

Le community manager doit connaître le secteur dans lequel il évolue et donc rester à l’affut des informations sectorielles et concurrentielles. La veille doit lui permettre de :

Ce suivi régulier peut aussi faire l’objet de focus particuliers afin d’adapter la stratégie web de l’organisation.

Méta-veille

La veille sur la veille, enfin, est incontournable pour le community manager. Ce dernier évoluant dans un domaine pour le moins mouvant (en termes d’acteurs – nouveaux médias sociaux, fonctions et caractéristiques des médias sociaux utilisés qui évoluent… –, d’outils de veille ou de CM– qui naissent, évoluent et parfois meurent –, etc.). Si vous en doutiez, la preuve en image !

 

Aidez-moi à mettre en place une veille



Commentaires désactivés.