Le blog

Top 50 des blogs de SMO selon leur e-réputation

erep-score-blueboatUne infographie qui classe 50 blogs de SMO en fonction d’un indice d’é-réputation ? C’est ce que l’équipe Blueboat vous propose aujourd’hui.

Cette infographie se base sur une étude réalisée par nos soins. L’étude regroupe des blogs et des sites d’informations français orientés SMO (Social Media Optimization) qui traitent plus spécifiquement de veille, d’e-réputation, de community management ou tout simplement de médias sociaux. Pour l’occasion l’équipe a mis en place un indice d’e-réputation : l’e-rep Score.Infographie Top 50 des blogs SMO (MàJ)

 

Comment ont été choisis les sites ?

Les sites choisis sont tout simplement des blogs ou des sites d’information. Dans notre étude, ces 2 types de sites sont confondus car ils ont le même but final : fournir de l’information orientée SMO.
Pour la sélection des sites, plusieurs critères ont été pris en compte :

  • activité récente (dernière publication datant de 3 mois ou moins),
  • contenu régulièrement mis à jour,
  • cohérence de la ligne éditoriale,
  • centré sur les thématiques recherchées pour l’étude (veille, e-réputation, community management ou médias sociaux).

Toutes les données utilisées pour l’étude ont été recueillies entre le 10 et le 17 avril 2012.

Pourquoi ces thématiques ?

Ces 4 thèmes gravitent autour de l’e-réputation. Aujourd’hui on ne peut pas parler d’e-réputation sans y inclure la veille ou le community management.
Et surtout, ce sont les domaines de prédilection de Blueboat.

En quoi consiste cette étude ?

Tout d’abord, l’étude dresse un panorama d’une blogosphère orientée SMO. Elle permet ensuite de voir la position de chacun des sites en fonction de sa réputation sur internet via l’e-rep Score. Ce score est un indice d’e-réputation qui rend compte de la présence en ligne du site et de sa visibilité (plus il y a de personnes qui « followent » ou qui « likent » plus on peut dire que le média est visible). Avec ces indices, on peut déduire si le site attire et intéresse plus ou moins le public.

Précision : si un site est placé au bas du tableau cela n’indique pas qu’il est de mauvaise qualité. Un classement en bas de tableau peut être dû à plusieurs facteurs : manque de présence en ligne, peu de communication, « mauvaise » gestion de la communauté, site récent…

Qu’est-ce-que l’e-rep Score ?

L’e-rep Score est un indice d’e-réputation établi par Blueboat. Il se calcule de la manière suivante :

formule-erepscoreL’équation de calcul prend en compte plusieurs éléments :

  • le nombre de backlinks,
  • le nombre de followers,
  • le nombre de fans,
  • le nombre de « Personnes qui en parlent » sur Facebook.

Vous l’aurez remarqué, cette étude accorde plus d’importance à Facebook (2 indicateurs sur 4). Étant donné qu’il s’agit du réseau social ayant la plus grande communauté (+ de 800 millions d’internautes), nous avons décidé de davantage en tenir compte.

Vous devez également vous douter que tous les blogs et sites de veille, e-réputation, community management ou médias sociaux, ne peuvent pas être présents sur cette infographie limitée à 50 sites. Certains blogs ont également été exclus de l’étude car ils n’étaient pas suffisamment spécialisés dans l’une des 4 thématiques.

Un petit mot de fin…

Nous avons tenu à rendre notre indice d’e-réputation transparent, pour que tout le monde puisse l’apprécier au mieux.
La mise en place d’un indice prenant en compte tous les facteurs possibles définissant la réputation d’un site, n’est pas réalisable. Seul le propriétaire du site en question pourrait approcher cet indice en incluant des données comme par exemple le trafic du site.

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires ou vos questions =)

 

Mise à jour

Après avoir relu vos commentaires ainsi que notre infographie, nous avons décidé de procéder à une petite mise à jour. 9 nouveaux blogs ont donc été inclus dans le classement (vous trouverez à coté de leurs noms un petit signe (**) pour mieux les identifier).

L’infographie semble maintenant plus représentative de cette blogosphère SMO. Cependant il est impossible d’être exhaustif et de satisfaire tout le monde.

Il est important de préciser que l’équation de calcul n’a pas changé et que les mêmes outils ont été utilisés pour classer les 9 blogs entrants.

Cette équation n’est pas l’équation universelle, c’en est une parmi tant d’autres et elle rend compte d’un indice d’e-réputation particulier. Si vous réutilisez les résultats de cette étude ou l’équation, nous vous invitons donc à les compléter par d’autres données ou calculs 😉



Aucun Commentaire à “Top 50 des blogs de SMO selon leur e-réputation”

  1. Mathias

    Je suis surpris de trouver presse-citron.net dans ce classement, et surtout à la première place !

    À la base c’était plutôt un blogue sur l’actualité du web, ou du secteur high-tech, qui n’est pas toujours relié au com. mgmt ou à l’e-rep.

  2. Thierry

    Très étrange ce classement ! Y’a des blogs ne traitant pas du tout du thème qui sont cités ! Aucun intérêt selon moi…

    • Frederic

      12eme seulement :) Erf :) Me reste plus qu’à travailler ma page Facebook :)

  3. Raphaelle

    Blueboat vous jouez avec le feu sur la thématique des top blogs … croyez moi je sais de quoi je parle 😉

  4. Kriisiis

    Arf ! Même pas dans le classement :(

    Pourtant je compte 1.234 backlinks, 25.472 followers, 7.619 fans…

    J’suis exclu c’est ça ? 😀

  5. Pourquoi avoir fait le choix d’ajouter des choux et des carottes ?

  6. Matthieu

    Mathias et Thierry, nous avons choisi des sites dont les thèmes sont principalement tournés vers la veille, l’e-réputation, le community management ou les médias sociaux. Ce ne sont pas des sites qui parlent exclusivement de ces thèmes.
    Presse Citron, sans être forcément un spécialiste, reste tout de même un site de référence dans le domaine des médias sociaux.

    Raspailloux, nous avons utilisé un outil différent du tien mais nous l’avons utilisé pour tous les sites de l’étude. C’est ça qui est important et qui permet de garder un indice cohérent même si nos chiffres divergent des tiens. De plus, la véritable réponse est détenue par Google Webmaster Tool et nous ne pouvons pas l’obtenir.

    :)

    • Raspailloux

      Je ne suis pas vraiment du même avis mais soit. *mode troll off*
      Le bonjour à Grégoire et Christophe 😉

  7. dessin a colorier

    Je crois que je suis vraiment à la ramasse, je dois connaitre seulement 15 à 20% de ces blogs ou sites :/

  8. Je rejoins Mathias et m’étonne de la 1ere place de Presse-Citron : même si ça reste un blog hi-tech de référence, le placer devant Fred Cavazza sur ces sujets suffit à discréditer votre top50. Et on attend la raison pour laquelle Christophe est absent…Bref, on vous a connus mieux inspirés 😉

  9. Moi je trouve que c’est une très bonne idée d’avoir mis Presse-citron dans cette sélection, merci ! (et pardon pour les autres) :-)

  10. Etonnée de ne pas voir certains dans la liste comme Kriisis, Psyché du web, …

  11. Philippe MAILLE

    ca aurait pu etre interessant
    navré d’etre negativement critique mais votre indice ne reflete pas grand grand chose et ce pour 2 raisons : 1.votre panel d’etude n’est pas significatif (periode des data + critere de choixdes sites) 2. quand à l’indice lui-meme lissé sur une moyenne ne donne pas à coup sur une vision réelle – il eut été plus judicieux de considérer des « accroissements finis » …. just saying

  12. xavier vespa

    Relever le positionnement de chacun de ces sites dans google sur les mots-clés des thèmes abordés (e-réputation, SMO, community management…) aurait pas mal changé la donne je pense…

  13. Gabrielle Denis

    Merci beaucoup d’avoir cité deux de nos blogs dans ce classement ! Celui de l’agence Editoile mais aussi et surtout celui de Marketing Community que nous gérons pour l’éditeur Dunod. o/

  14. Matthieu

    L’équipe vous remercie d’avoir commenté et republié cette infographie. Nous avons rendu l’équation de calcul publique pour que justement vous puissiez l’apprécier comme il se doit (et la critiquer pourquoi pas).
    Pour répondre à vos nombreux commentaires nous avons décidé de mettre à jour l’infographie en y intégrant 9 nouveaux blogs (voir la partie « Mise-à-jour » à la fin de l’article) :)

  15. Blog Wordpress

    Bonjour,
    Pourquoi ne donnez-vous pas le nom de l’outil que vous avez utilisé pour connaître le nombre de backlink ?
    Sinon, démarche intéressante mais casse-gueule !

    • Bonjour Blog WordPress,

      Merci d’enrichir la conversation au sujet de cet article :)
      L’outil que nous avons utilisé pour connaitre le nombre de backlinks est tout simplement la commande link: de Google.
      Nous savons que cet outil a des limites mais il est facile et rapide d’utilisation ainsi que gratuit.
      Cet outil a été très pratique car il nous a fallu analyser une grande quantité de sites pour faire ce classement.
      Le meilleur outil aurait été, comme je l’ai dit précédemment, Webmaster Tools. Mais pour avoir des données sur un site il faut en être propriétaire.

      N’hésitez pas à revenir poser vos questions;)