Le blog

ligne-editoriale-visuellle

Créer une ligne éditoriale visuelle

 

Dans une stratégie d’e-reputation et plus largement sur le web, il est important de déterminer une ligne éditoriale. Nous avons déjà évoqué ce sujet et la manière de définir cette dernière. Pourtant lorsque l’on parle de ligne éditoriale, nous avons tendance à penser à de l’écrit, à du texte. Mais, il s’agit d’une vision globale qui inclut également les visuels.

 

Maitriser sa communication de A à Z

Actuellement, peu de marques s’imprègnent de leur stratégie de manière aussi poussée. Mon précédent article met à l’honneur la création de visuels exclusifs d’une marque, car elle participe activement à l’image que l’on souhaite donner.

Ici, il s’agit donc :

  • De ressentir l’axe stratégique dans le choix des visuels.
  • D’assurer une cohérence dans la ligne éditoriale.

Pour cela, l’image doit coller à l’imaginaire souhaité : douceur, poésie, puissance. Il faut autant considérer le sujet de l’image que le choix des couleurs. Bien évidemment, chaque visuel ne pourra pas toujours correspondre, mais ils doivent coller au plus près de vos demandes.

 

Assurer la visibilité de sa marque sur le web

Une astuce consiste également à marquer vos visuels avec un logo, un bandeau de couleurs, un pictogramme qui vous rend identifiable au premier coup d’œil. Là où je veux en venir, c’est que lorsque l’on voit un visuel, il faut que l’on sache immédiatement qu’il émane de vous.

Schneider Electric est très intéressant au niveau de ses pictogrammes, car ils sont reconnaissables, même hors contexte. Last Minute appose sur ses photos des bandeaux roses avec une écriture blanche. Le positionnement est différent en fonction du sujet : bandes horizontales, corners…

Les avantages d’une ligne éditoriale visuelle ?

  • Une récurrence qui créer une imprégnation et donc une reconnaissance.
  • Une image de marque qui est travaillée au quotidien pour mieux ancrer les valeurs souhaitées.
  • Une communication sur les médias sociaux qui prend du sens et n’est pas seulement associée à de l’animation basique.

Le mot de la fin ? L’e-réputation reste un travail de communication comme les autres, gardez le à l’esprit !

 



Commentaires désactivés.