Le blog

Ligne éditoriale : votre GPS sur le web pour gérer votre e-réputation

Dans le processus de construction d’une e-réputation, une étape s’avère fondamentale : la réflexion autour d’une ligne éditoriale. Sujet régulièrement abordé qui pourtant suscite toujours autant d’interrogations. Cette confusion dans la manière de la mettre en œuvre est entre autres liée à la « démocratisation » des « stratégies » d’e-réputation. Beaucoup se lancent en pensant uniquement à l’aspect technique. L’e-réputation c’est Facebook et Twitter. Oui mais non ! Il s’agit d’un véritable travail de réflexion et d’introspection d’une marque. Allez je vous embarque pour vous donner des pistes de compréhension.

 

Qu’est-ce qu’une ligne éditoriale ?

Vous devez avoir une idée et je vais la confirmer. Il s’agit d’une ligne directrice de votre communication. Votre e-réputation commence en déterminant comment est-ce que vous voulez aller sur le web. A la fois reflet de votre identité, construction de votre image sur du long terme et norme rédactionnelle.

Ce travail vous permet d’avoir une véritable stratégie de communication et de vous distinguer de certains de vos concurrents qui agissent comme des « opportunistes » en faisant du présentiel. Et oui ce mode de fonctionnement permet de vous différencier et vous positionner comme un leader dans votre domaine.

 

Comprendre son environnement informationnel


Dans mon précédent article je vous parlais de l’intérêt d’un audit. Je réitère mes propos, un audit ou une analyse approfondie de son environnement et de ses concurrents me semble indispensable. Non seulement parce qu’il vous permet de savoir où vous vous situez, mais aussi où se positionnent vos concurrents. Ce type de raisonnement marketing a le mérite de donner la possibilité de créer des matrices pour évaluer les opportunités de communication. Votre réussite dépendra entre autres de votre capacité à vous distinguer de vos concurrents et de votre ingéniosité à innover.  Vous allez me rétorquer que cette capacité à être un bon communicant est l’apanage des grands groupes. Je vous réponds que non, si vous avez bien ficelé votre stratégie, que vous êtes à l’affut des tendances et que votre esprit sait être créatif vous avez des chances d’avoir de très bons résultats.

 

Les bonnes questions à se poser pour créer sa ligne éditoriale

Les interrogations ci-dessous puisent leurs réponses au travers de l’audit. Si vous ne passez pas par une analyse stratégique aussi poussée elles vous servent ici de jalons à valider pour appréhender votre ligne éditoriale.

  • Quelle est l’identité de mon entreprise/marque/produit ?

Il s’agit de dresser le portrait de ce sur quoi vous aller communiquer. Cette analyse de qui vous êtes se base sur votre histoire, vos valeurs, votre positionnement, et votre expertise.

  • Quels sont mes objectifs en terme d’e-réputation ?

Je ne parle pas d’objectifs de vos médias sociaux mais bien de ce que vous souhaitez obtenir au travers de votre communication d’une manière plus globale. Prenez de la hauteur et positionnez votre réflexion sur une vision globale de votre stratégie.

  • Quel est le type d’entreprise ?

Votre style d’entreprise vous donne le ton des publications. Vous n’aurez pas le même discours, ni le même langage si vous êtes leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise ou si vous êtes une entreprise de cosmétiques bio.

  • Qui sont mes cibles ?

Indémodable et tellement juste. A qui vous adressezvous, question parfois plus complexe qu’elle n’y paraît : BtoB ? BtoC ? Expert ? Novice ? Passionné ? Opportuniste ? Engagé ? Enragé ? En comprenant qui vous avez en face, vous êtes en mesure de proposer un contenu adapté qui répondra aux attentes des consommateurs.

  • Quelles sont les attentes des consommateurs ?

Vous vous demandez en permanence quel est le besoin du client ??? Sur le web la démarche s’applique aussi. Quelles sont les attentes en termes d’informations des consommateurs ? Que viennent-ils chercher ? Qu’est-ce qui les interpelle ?

  • Quels sont les sujets et les grandes thématiques à traiter ?

Pour les trouver vous devez avoir bien compris qui vous êtes, ce que font les autres et quelles sont les attentes consommateurs.

  • Quels types d’information diffuser ?

Vous devez plutôt vous orienter vers un contenu fonctionnel pour donner des informations sur votre service ? Au contraire vous vous éloignez de l’aspect commercial et vous mettez en avant un sujet « passion » en rapport avec votre entreprise ? Ou alors vous vous positionnez comme un expert dans votre domaine ?

 

Les règles a respecter pour votre stratégie d’e-réputation

Je ne cesse de le répéter devant mes clients et mes étudiants : on ne publie pas la même chose sur tous les médias ! Ils possèdent tous leur particularité en termes de type de contenu, de style rédactionnel et de cible. Et ce n’est peut être pas tant qu’une question de type d’information mais une manière de rédiger.

Pour résumer :

  • une ligne éditoriale c’est primordial.
  • une ligne éditoriale générale doit être définie pour la stratégie d’e-réputation.
  • les médias sociaux sélectionnés devront avoir leur propre ligne éditoriale qui découle de la ligne éditoriale générale.

Vous avez tout à gagner en respectant ces quelques recommandations :

  • Vous entrez dans une véritable démarche de communication, structurée et différenciatrice.
  • Vous construisez votre image et votre identité sur le web de manière cohérente.

 

Cet article et les conseils ne sont pas nouveaux, nous revenons sans arrêt aux fondamentaux mais ce qui fait la différence c’est la manière de traiter avec méthodologie et rigueur votre projet.

Je terminerai en donnant cette image : la ligne éditoriale est à votre stratégie ce que le GPS est à votre voiture/ou votre mobile pour vous guider dans une ville inconnue. Un guide qui sait où aller, de quelle manière, qui vous remet sur le droit chemin et l’essentiel, qui vous amènera à bon port.

 

 

 



15 Commentaires à “Ligne éditoriale : votre GPS sur le web pour gérer votre e-réputation”

  1. Profession Dirigeant

    Merci pour ces informations détaillées sur l’e-réputation, je commence à y voir plus claire maintenant. Je suis entrain de monter mon entreprise mais je n’ai pas encore commencer à traiter le sujet de l’e-réputation, il est difficile de trouver une orientation, j’ai trop d’idées en tête, il va falloir que j’éclaircisse tout cela. Mais avec vos conseils je pense que je devrai m’en sortir :)

  2. Eric Pichelingat

    Une bonne synthèse de ce que devrait être le travail préalable au lancement ou à la réorientation d’un site. Avec une petite nuance cependant : pour les allergiques au GPS, on peut toujours se diriger sur un plan bien fait, comme cet article par exemple, ou en demandant son chemin à quelqu’un capable de vous indiquer la bonne ligne éditoriale à suivre (comme l’auteur de cette article 😉