Tags : , , | Posté dans : Veille

Le Flux RSS est-il mort avec Google Reader ?

Le Flux RSS est il mort avec Google Reader ?Si avant-hier on a vu de la fumée blanche, dorénavant c’est un nuage sombre qui survole le monde des veilleurs. En effet, la fin de Google Reader a été annoncée, FeedDemon est mort et iGoogle va aussi disparaitre.

La mort du flux RSS annoncée ?

Il y a quelques mois Google annonçait que iGoogle allait fermer. Maintenant, il dit qu’il va aussi fermer Google Reader. Triste nouvelle pour les veilleurs (Heureusement, moi je suis sur Netvibes Le Flux RSS est il mort avec Google Reader ? ).

On aurait pu voir le suicide d’Aaron Swartz, le co-fondateur du flux RSS, comme un signe prémonitoire…

Cette nouvelle est très surprenante puisque cet agrégateur de flux RSS était l’un des plus connu et utilisé. La seule raison mentionnée sur le blog de Google serait une baisse de son utilisation.

On pourrait se dire que cela n’est pas dramatique, qu’il existe plein d’autres lecteurs de flux RSS. Le souci est que nombre de ces outils utilisent l’API de Google Reader. Ainsi, dans la foulée, FeedDemon s’est arrêté (même si ce n’est pas la seule raison de sa fin).

Il vous reste 3 mois et demi pour tester les autres outils du marché et trouver chaussure à votre pied. En effet, le service de Google prendra fin le 1er juillet 2013.

Sauvez vos flux RSS

3 solutions s’offrent à vous : changer d’outil, signer la pétition un peu plus bas ou sauvegarder vos flux en attendant LE Lecteur de Flux.

Les principaux acteurs de ce marché ont réagi rapidement et ont très vite proposé sur leurs blogs les solutions pour transférer nos flux Google Reader vers leurs plateformes (pour passer à Feedly, pour transférer sur Netvibes).

Sinon, si vous êtes émotionnellement attaché à Google Reader vous pouvez signer la pétition pour que le service reste en place.

Pour parer à toutes éventualités, je vous conseille de sauvegarder vos flux RSS en exportant le fichier OPML. D’ailleurs, je vous conseille de faire ça régulièrement quelque soit l’outil que vous utilisiez. Ensuite ce fichier pourra être réimporté sur un autre outil (Exportez vos flux RSS de Google Reader).

Vers une guerre entre agrégateurs ? L’innovation au bout du chemin ?

Une guerre marketing et commerciale va commencer entre les lecteurs RSS déjà existants. Chacun va chercher à récupérer les parts de marché qui se sont libérées.

Finissons cet article sur une note positive. En effet, quand un manque se fait sentir, la Société va chercher à le combler. Ainsi on pourrait voir émerger de nouveaux outils.

Encore mieux, les économistes Schumpeter et Kondratieff disaient que l’économie est constituée de cycles (une alternance de périodes de croissance et de crises) et que chaque crise laisse place à l’innovation et donc à la croissance.

En supposant que ceci est véritablement une crise du RSS et en étant un peu patient, nous devrions voir arriver la relève de Google Reader, des outils innovants et surpuissants.

Cependant, jusqu’ici le flux RSS n’a pas beaucoup évolué, il est même resté au point mort pendant une décennie. Pensez-vous que cela puisse changer ?

Dans tous les cas la fin de Google Reader fait des heureux.

Le Flux RSS est il mort avec Google Reader ?

Matthieu Kieny, - http://www.blueboat.fr

Je suis chargé de lustrer le pont du navire, de jeter l'ancre, de faire la vigie... mais aussi de faire de la rédaction web et des infographies, du community management, de la veille... Durant mon temps libre, je gère aussi un blog BD http://mymicmak.wordpress.com

D'autres articles sur le même thème :

    None Found

5 Commentaires

  1. On peut toujours se tourner vers Netvibes, Feedly ou Opera Portal pour les solutions en ligne, moi je vais utiliser l’application Android Spare RSS comme solution hors ligne, elle est vraiment pas mal.

    1
  2. « une baisse de son utilisation. » tu parles Charles ! je pense qu’il voulait dire une absence totale de rentabilité de ce service ! C’est pas moi qui signerait une pétition pour supplier Google:(

    2
    • @gabiondeco c’est clair utiliser comme pretexte une baisse du nombre d’utilisateurs pour fermer le service c’est vraiment ce foutre du monde.
      Je pense que c’est un manque de volonté face une absence totale de rentabilité du fait que les utilsateurs de flux rss sont plutôt spécialistes et plutôt pas nombreux.

      Si GG ferme tout ses services qui ne fonctionnent pas ou décline il devrait aussi fermer Google+. Mais vu les enjeux financier à moyen terme de celui qui sera le leader des réseaux sociaux, sur ce coup la on en rajoute une couche.

      Google c’est quand même des pro de l’hypocrisie ces dernières années.
      DON’T BE EVIL

      3
  3. les remplacent de google reader existent, mais y a -il des remplacent de iGoogle?

    4
  4. il faut dire que Google Reader était un excellent outil que j’utilisais souvent , sinon je l’ai remplacé il par netvibes qui est performant également

    5

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>