Le blog

Greenpeace VS Volkswagen : 4 mois après, où en est-on ?

Fin juin, l’ONG Greenpeace (qui fête ses 40 ans) a lancé une opération visant à dénoncer l’image verte que se donne Volkswagen, afin que l’entreprise allemande (qui devrait devenir le premier constructeur auto mondial cette année) s’engage plus dans la lutte contre le réchauffement climatique. On en avait parlé là (vous pouvez y aller pour vous rafraîchir la mémoire avant de poursuivre cet article).

La vidéo virale

Incontestablement, la vidéo (parodie de la publicité de VW) a fait le buzz bien fonctionné. Elle a été vue plus d’un million de fois dans sa version anglaise sur YouTube, près de 200 000 fois dans sa version française sur YT, plus de 70 000 fois sur Vimeo, plus de 50 000 fois sur DailyMotion, près de 50 000 fois dans sa version espagnole sur YT, etc., etc. Car, un temps victime de « censure » sur YouTube, Greenpeace a multiplié les copies en ligne de sa vidéo et incité les internautes à faire de même… On peut raisonnablement penser qu’on dépasse les 1,5 millions vues (je ne sais pas si le retrait de la vidéo sur YouTube a entraîné une perte dans les statistiques). Soit un petit peu moins que 43 millions de vues de la vidéo originale de VW.

L’opération virale


Ils ont rejoint la Rebellion (source : https://www.facebook.com/vwrebellion)

La vidéo était visible sur le site dédié de l’opération : Dark Side. Site sur lequel il était possible de rejoindre la « Rébellion ». Et ça a plutôt fonctionné : près de 450 000 personnes l’ont fait (vous pouvez les voir sur Google Earth) ! En effet, en invitant ses amis et ses proches à cliquer sur votre profil, il était possible de gagner un T-shirt Greenpeace édition limitée. De quoi inciter au partage. Et de quoi également inciter ses proches à rejoindre la Rébellion à leur tour (notons au passage que c’était même obligatoire : « Vous devrez au minimum avoir UNE personne rejoignant la Rébellion via votre page, pour 100 personnes cliquant sur votre page »).

La page Facebook TheRebellion réunit quant à elle plus de 70 000 fans.

T-shirt Greenpeace The Rebellion
Le t-shirt (source : https://www.facebook.com/vwrebellion)

<Aparté>Greenpeace indique qu’un premier envoi de de T-Shirt : un 1er envoi a été fait en Septembre et en Octobre, et qu’un 2ème aura lieu fin 2011 – début 2012. Par ailleurs, toujours selon Greenpeace : « certains Jedis ont triché pour le gagner en utilisant des techniques automatiques pour obtenir les 1500 visites. Ces derniers qui ont été repérés par le système ont sans doute reçu un mail de la force rebelle pour les avertir qu’il y avait des perturbations dans la force et qu’ils avaient basculés dans la force obscure. »</Aparté>

L’aparté montre que certains ont rejoint la Rébellion pour le gain, ce que confirme les interrogations sur le mur Facebook de Greenpeace : « Et alors mon T-shirt ? Quelle arnaque ! » Comme pour tout jeu, il y a ceux qui ne viennent que pour le gain

Sur le mur de Volkswagen

Greenpeace a incité les internautes à poster des messages sur le mur de VW (mais on en a déjà parlé), avec – entre autres – un outil pour générer une image et faire passer différemment son message.

Sur le terrain

(3 exemples)

En France, en juillet, pour « inciter Volkswagen à se détourner du coté obscur de la force », Greenpeace a appellé à un rassemblement à Paris Plage.

En Allemagne, à la veille de l’ouverture du salon automobile de Francfort (15-25 septembre 2011), une 60aine de concessions Volkswagen en Europe ont été envahies par des militants de Greenpeace au cours du week-end.

En Espagne, en octobre, Greenpeace s’est invité à une fête de Volkswagen à Ibiza : un paramoteur a survolé le centre de conférence portant le message « CO2 Das Problem » (autre détournement de Greenpeace, cette fois du slogan « Das Auto », des tags « Das Auto ») ont été faits sur la route empruntée par les conférenciers

Ces opérations, qui correspondent aux opérations coup de poing de l’ONG (manifestation dans un lieu public, manifestation ciblant les amateurs de voiture, action ciblant les « membres de VW »), ont été relayées sur les médias sociaux (Facebook, Flickr, DailyMotion, etc.) et les sites web de Greenpeace. Avec l’opération VW, Greenpeace n’a donc pas oublié ses fondamentaux !

Sur vos écrans

Le 17 septembre, Greenpeace a lancé un concours de film. 125 films ont été reçus : pas mal quand on connaît les contraintes : 15 jours pour réaliser un film de moins d’une minute.

Pour l’heure, il est possible de voter jusqu’au 14 Novembre. Les 12 films ayant remporté le plus de suffrages seront soumis à un jury, qui choisira le gagnant qui remportera les moyens financiers de réaliser un film de campagne pour Greenpeace.

Là aussi, l’idée est intéressante : mobiliser les internautes, recevoir des films – et donc autant d’idées de communication – (uploadés par les compétiteurs sur Vimeo), pouvoir communiquer dessus… Le tout relayé sur Twitter (compte spécifique @GPFilmComp), sur Facebook (Page The Rebellion) et sur les sites de Greenpeace.

Bref

Une vidéo virale, un jeu sympa et qui « buzze », un concours de vidéo, et des actions sur les réseaux sociaux, ont complété l’attirail historique des actions de Greenpeace. L’ONG a pris grand soin d’impliquer à chaque fois les internautes pour diffuser le plus largement possible son message.

Toutefois, la stratégie de VW semble elle aussi avoir fonctionné. L’entreprise a fait le dos rond (pas de réaction sur son mur Facebook pourtant bien « pollué »), tout en prenant soin de recevoir des membres de Greenpeace, ce qui ne satisfait pas tout à fait l’ONG : « Nous avons rencontré les dirigeants de la marque et ils éludent nos questions. Nous demandons une nouvelle rencontre [avec] des réponses claires et à la hauteur de ce que nous impose la situation climatique ». Comme annoncé en début d’article, Volkswagen (dont les ventes sont attendues en 2011 en hausse de 13% à 8,1 millions de véhicules) devrait devenir le premier constructeur automobile mondial dès cette année, dépassant Toyota (qui pourrait reprendre la 1ère place en 2012) et General Motors…

C’est sûr, la bataille va continuer !



Aucun Commentaire à “Greenpeace VS Volkswagen : 4 mois après, où en est-on ?”

  1. Sur la page Facebook de The Rebellion (https://www.facebook.com/vwrebellion/posts/269585519770111 – 75 000 fans), Greenpeace appelle à réagir à un message de VW UK (https://www.facebook.com/VolkswagenUK/posts/335761799785167 – 82 000 fans) qui demande à ses fans ce que ceux-ci peuvent souhaiter à la marque pour la nouvelle année 2012 :

    « JEDI your help is needed. Volkswagen are asking on their Facebook page « what would you like to see us do more of this year? ». Well, we’d like VW to stop being Darth and threatening Planet Earth. Jump on their status update and tell them what you think. »

    Et c’est parti pour des 10aines de commentaires…

  2. Nouvelle vidéo le 28/02/2012 :
    « Despite claiming to the world that they want to be the greenest car manufacturer around Volkswagen turned to the DarkSide, funding lobbying groups that are trying to stop Europe increasing its commitment to greenhouse gas reductions.

    But there was resistance… Greenpeace lead the Rebellion, its aim: To convince Volkswagen to live up to its green credentials and turn from the DarkSide. »

    https://www.youtube.com/watch?v=FqYbFHSGeEc