Le blog

Google Me : une énième tentative dans le web social ?

Sur le marché des réseaux sociaux, Google est loin derrière et a pris énormément de retard face à ses concurrents qui opèrent depuis plusieurs années déjà. Le géant de la recherche est-il en train de rattraper son retard ?

Il y a quelques mois Google tentait de rattraper son retard avec Google Buzz, un réseau social intégré à Gmail (le webmail de Google) qui permet de partager photos, vidéos, informations de géolocalisation et messages mis à jour en temps réel.

Malheureusement ce fut un échec. Il en était de même pour Google Wave, qui à la base était censé être un outil révolutionnaire dans le travail collaboratif mais qui n’a finalement pas été adopté par un grand nombre de personnes.

Avant cela, Google avant déjà tenté de se lancer dans le réseautage social avec Orkut, qui tout comme les autres tentatives n’a pas séduit les foules, à part en Amérique du sud où Orkut est très utilisé.

Si Google a tenté à plusieurs reprises de s’ouvrir au web social c’est qu’ils se sont rapidement rendus compte de la tournure qu’allait prendre le web dans les prochaines années. En effet, il y a quelques années, Google était la porte d’entrée principale du web, loin devant tous les autres ; désormais le moteur de recherche doit partager sa place sur le podium avec Facebook.

On apprenait hier que Google tente une nouvelle fois de se faire sa place dans les réseaux sociaux. En effet, le directeur de Digg a tweeté « Ok, umm, huge rumor: Google to launch facebook competitor very soon « Google Me », very credible source ».

Au même moment, on apprend que Facebook marche sur les plates-bandes de Google avec un projet de moteur de recherche basé sur l’analyse du bouton « J’aime » sur Facebook. Le principe est de fournir des résultats de recherche personnalisés en fonction du profil et des goûts de l’internaute.

La-encore il n’e s’agit que de rumeurs mais ces éléments indiquent que le web de demain se trouve sur les réseaux sociaux et prend en considération l’internaute.

Source : presse citron



Aucun Commentaire à “Google Me : une énième tentative dans le web social ?”