Le blog

E-réputation des clubs de Ligue 1 : de l'observatoire au JT

Depuis la mi-septembre, Blueboat surveille l’e-réputation des clubs de foot de Ligue 1 via son Observatoire de la Ligue 1. En un mois et demi, il s’en est passé des choses ! Pour les clubs de Ligue 1 bien sûr, mais pour Blueboat également. Voici la petite histoire de la montée en puissance médiatique de l’observatoire.

 

 

Le 17 septembre 2012, l’Observatoire de la Ligue 1 voit le jour ! 5 clubs s’affrontent : l’OM, le PSG, l’OL, les Girondins de Bordeaux et le club de Lille OSC. Ces 5 clubs sont ceux qui disposent du plus grand nombre de fans sur Facebook. Au fil des semaines, on constate que le PSG domine incontestablement toutes les autres équipes.

Depuis sa création, l’Observatoire est suivi de très près par Au Premier Poteau, qui relaye les études toutes les semaines et fournit également ses propres analyses.

En octobre, l’Observatoire lance une étude sur l’e-réputation des 10 clubs de L1 leaders du championnat sous forme d’infographie. C’est le début de la montée en puissance médiatique ! Tout s’emballe. Ah, le pouvoir des infographies :-) Le blogueur et journaliste Bertrand-Régis Louvet décide de reprendre les études de l’Observatoire sur son blog brl-tv.blog.leparisien.fr.

 

Plusieurs blogs sportifs et sites d’actualité sportive prennent le relais et mentionnent les résultats de l’Observatoire : allpsg.com, canal-supporters.com, sportune.fr ou encore leparisien.fr.

En parallèle, l’Observatoire surveille la réputation des meilleurs buteurs du championnat. Zlatan Ibrahimovic coiffe tout le monde au poteau et explose les résultats en termes de retombées. L’effet Zlatan intéresse tout particulièrement les médias.

Très peu de temps après la publication de l’infographie, Christophe Thil, gérant de Blueboat et de l’Observatoire de la Ligue 1 par la même occasion, est interviewé en direct dans l’émission de radio Des clics et des claques d’Europe 1. L’objectif pour les journalistes, savoir si la Ligue 1 se joue également sur les médias sociaux.

Les résultats de l'Observatoire décryptés dans l'émission DCDC d'Europe

 

S’en est suivi un contact avec la chaîne de télévision France 3 qui souhaitait réaliser un reportage sur « l’effet Zlatan ». Rendez-vous pris, les équipes de France 3 Alsace débarquent dans les bureaux de Blueboat et enchaînent les interviews avec Christophe pour décrypter la Zlatan-mania sur le web. Mercredi 31 octobre 2012, jour de gloire pour Blueboat, Christophe passe au journal télévision 19/20 de France 3 national (JT du 31/10/12, reportage sur la Zlatan-mania à 21:06). Au final, pas mal de plans coupés au montage et seulement quelques secondes ont été conservées pour le reportage final mais qu’importe ! L’essentiel, c’est d’avoir contribué au reportage, non ?

 

L'analyse de l'observatoire sur la Zlatan mania dans le JT de France 3

 

France 3 Alsace a également publié un reportage sur l’évolution de la société Blueboat et le lancement de l’observatoire de la Ligue 1. L’e-réputation des clubs de L1 est importante, mais pas seulement pour les plus grands clubs. Même les équipes moins classées sur le plan national pourrait voir un certain intérêt à s’occuper de leur e-réputation.


E-réputation : le succès de Blueboat par France3Alsace

L’observatoire continue de livrer chaque semaine des analyses sur les retombées médiatiques des clubs de L1. Notre consultante foot, Sophie Assoumani, partage également chaque semaine sur l’observatoire ses analyses footballistiques.

Le lancement de cet observatoire était pour nous une forme d’expérience, en relation avec notre métier, le développement de l’e-réputation de nos clients, et le community management. Nous avions fait le pari que la création de contenu différenciant (articles d’analyse, graphiques, infographies…) et sa diffusion via les médias sociaux pourrait être source de visibilité pour l’Observatoire…

Le résultat est plutôt positif :-)



Aucun Commentaire à “E-réputation des clubs de Ligue 1 : de l'observatoire au JT”