Le blog

Quelle est l'e-réputation des clubs de foot de Ligue 1 sur le web ?

L’Observatoire de la Ligue 1 sur le web, lancé en septembre dernier par Blueboat, analyse régulièrement les retombées des différents clubs de Ligue 1 sur le web et les réseaux sociaux en particulier.

Depuis un mois, l’Observatoire a clairement démontré que, parmi les 5 clubs de L1 ayant le plus de fans sur Facebook, le PSG domine ses adversaires, bien que l’OM ne soit jamais très loin. L’Olympique Lyonnais, les Girondins de Bordeaux et le club de Lille OSC restent à la traîne.

Alors après un mois d’analyse des retombées, qu’en est-il de l’e-réputation de ces principaux clubs de L1 ? Comment ont évolué les mentions des équipes sur le web dans le temps ? Quel joueur « star » est le plus cité ? Réponse en infographie !

 

Pour consulter l’ensemble des résultats et analyses de l’Observatoire de la Ligue 1, rendez vous sur le site championnat-ligue1.fr. Vous pouvez également retrouver l’infographie cliquable sur Thinglink.

 



Aucun Commentaire à “Quelle est l'e-réputation des clubs de foot de Ligue 1 sur le web ?”

  1. foot amateur

    Oui les réseaux sociaux en particulier et le net en général sont en train de se faire zlataner, tout comme les gardiens de Ligue 1 :-). Mais bon un jour les gens auront une indigestion de zlatan et du PSG 😉

  2. benoit_sokal

    C’est volontaire de visualiser l’OL avec du vert ? Oh les vicieux ! 😀

  3. mutuelle de poitiers

    Visiblement c’est l’OM le champion incontesté des réseaux sociaux

    • Bonjour,

      Effectivement, l’OM est champion des réseaux sociaux mais uniquement si l’on prend en compte le nombre de ses fans sur Facebook et de ses followers sur Twitter.
      Notre étude de visibilité des clubs en septembre prend en compte l’ensemble du web et des médias sociaux. A ce niveau, c’est le PSG qui domine clairement les autres clubs.
      C’est d’ailleurs ce que nous avons expliqué à plusieurs reprises dans notre Observatoire de la Ligue 1 (http://www.championnat-ligue1.fr) : l’OM a beau avoir plus de fans sur Facebook et Twitter, ce n’est pas le club qui fait le plus parler de lui sur le web et les médias sociaux !