Le blog

Enquête iFop sur l'usage des réseaux sociaux

L’IFOP (l’institut français d’option publique) a récemment fait l’état des lieux des réseaux sociaux en france. Cette étude montre que les réseaux ont non seulement gagné en notoriété mais également en membres.

Pas de grosse surprise quand on suit l’actualité des réseaux sociaux. En effet, les chiffres correspondent à ce que les professionnels prévoyaient : Facebook est le réseau le plus connu (avec 97% des français qui en ont déjà entendu parler).

Copains d’avant n’est pas très loin derrière puisque 93% des internautes le connaissent. Quant à twitter, c’est le réseau qui a le plus progressé en 2009 : en 1 an, la notoriété de twitter est passé de 4 à 62%. Une très belle progression.

Un chiffre intéressant et très surprenant concerne le nombre d’utilisateurs. En effet, copains d’avant semble dominer le classement, devant Facebook et ses 15 millions de membres français.

Pour finir cette étude, notons ces quelques chiffres sur les utilisateurs des réseaux sociaux :

  • 77% des internautes déclarent être membre d’au moins un des réseaux sociaux en ligne testés.
  • 25% des internautes sont membres d’un seul réseau social,
  • 34% de deux à trois réseaux sociaux et 18% de quatre et plus.
  • En moyenne, un internaute est membre de 1,9 réseau social.

Ce qui nous a le plus marqué dans cette étude c’est le pourcentage d’utilisateurs de Facebook : en effet, seulement 37% des internautes ont un compte Facebook alors qu’on entend souvent que tout le monde y est présent.

Plus d’informations sur le site de l’ifop



Aucun Commentaire à “Enquête iFop sur l'usage des réseaux sociaux”

  1. Les jeunes séniors et séniors sont de plus en plus au fait des nouvelles tendances internet et désire y participer.
    Les réseaux sociaux font parties de ces tendances qui les intéressent. http://www.beboomer.com en est l’exemple, ce réseau social s’adresse aux plus de 45 ans. Il a été conçu spécialement pour eux, les outils classiques (messagerie, chat, groupe, blog, web magazine) sont simples d’utilisation.
    Les membres peuvent communiquer avec leur réseau, partager leurs passions, leurs centres d’intérêt et leurs projets,…
    De plus, un service emploi et association permet le recherche d’emploi pour les personnes sans emploi et de participer à la vie associative.