Le blog

Domotique et web 2.0

Que font sur le web 2.0 les acteurs du marché de la domotique (ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, selon Wikipedia) ou de la maison intelligente (paradigme qui se positionne en successeur de la domotique, en étant plus centré utilisateur, Wikipedia dixit) ? Le marché de la domotique est en perpétuelle évolution, et de nouveaux acteurs font leur apparition. Et les stratégies sont différentes.

Domotique sur le web 2.0

Les groupes spécialisés dans le matériel électrique : d’abord le contenu

Hager

Sur Facebook, Hager (« fabricant de matériel électrique proposant des solutions et services pour l’installation électrique complète dans les bâtiments tertiaires, les locaux professionnels et le résidentiel ») publie un peu, relayant des informations « Hager » (680 fans). Le compte Twitter sert également à relayer des informations corporate, tandis que les vidéos sont regroupées sur Vimeo, et les photos sur Flickr. Le Mag de la maison intelligente a également sa page Facebook, qui relaie les articles du blog (130 fans). Depuis octobre 2012, ce magazine (sous WordPress), mené par une équipe de rédacteurs soutenue par Hager, traite la thématique de la domotique et de la maison intelligente sous plusieurs angles : maison facile, maison connectée, maison éco, design, insolite.

Legrand

Legrand (« le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment ») a lancé en mars 2012 son blog (WordPress) “Mon projet domotique” propose une approche relativement similaire des différentes fonctions de la domotique : Mon confort au quotidien, Mon réseau multimédia, Pilotage de ma maison, Mes économies d’énergie, Autonomie à domicile, La sécurité dans ma maison, Ma déco domotique. La navigation sur le thème magazine se fait par rubrique (sans archives mensuelles). L’approche retenue combine à la fois informations sur le domaine de la domotique et sur l’offre de Legrand en la matière, présente à la fois dans les articles et dans la colonne latérale (configurateur Legrand, témoignages de clients Legrand, liens vers la chaîne YouTube et la page Facebook…). Sur Facebook, Legrand publie régulièrement (10.500 fans).

Les pure players

Delta Dore est présent sur le web 2.0 via… Domotec Services, société créée par un ancien expert produits de Delta Dore. Domotec Services a publié, il y a plus d’un an, 3 vidéos sur Delta Dore. Delta Dore est présent sur Facebook, mais n’est pas actif.

Somfy est pour sa part plus présent en vidéo, avec une chaîne YouTube régulièrement alimentée (de tutos, fonctionnement des produits) et organisée en playlists. La marque a également sa page Facebook (plus de 1500 fans) qui relaient notamment les vidéos, les informations sur la Fondation Somfy, sur les frères Fourcade (biathlètes sponsorisés par Somfy).

Les acteurs issus des Télécoms : en vidéos

Ils sont déjà dans tous les foyers (je ne dois pas beaucoup exagérer) qui possèdent souvent leurs box : les opérateurs de télécoms se lancent dans la domotique.

SFR (avec son service SFR Home) a publié plusieurs vidéos, rassemblées sur une chaîne YouTube. Les apports de la domotique sont mis en scène, dans des situations correspondant à la vie de tous les jours, ou avec un peu d’humour (voir la vidéo « Saint-Valentin »).

Orange a choisi pour sa part de pousser son produit « My Plug » (ma prise intelligente, qui permet de contrôler différents éléments de son habitation via SMS). Comme SFR, Orange a choisi de réaliser toute une série de vidéos (d’animation cette fois) pour montrer les avantages de son service. Ces vidéos sont rassemblées, avec d’autres, dans une playlist « Innovation » sur YouTube.

Les Apple, Google, Microsoft ou Nokia développent également les offres en matière de domotique sans pour autant avoir d’espaces de communication dédiés. Les dimensions de la domotique sont plus intégrées dans les produits et services commercialisés par ces firmes.

Les spécialistes des ouvertures : une expérience grandeur nature à retrouver sur le web

Velux a lancé son projet « Model Home 2020 » afin d’expérimenter sa vision de l’habitat du futur (impact neutre sur l’environnement, confort de vie pour les habitants…). On y trouve forcément un usage de la domotique. L’une des 6 maisons expérimentales du projet se situe en France et a un site web dédié qui contient un blog (WordPress là encore). Le blog permet de suivre la vie des occupants de la maison (la famille Pastour doit y résider un an, dommage donc que les articles soient signés « l’Equipe Velux »…) dont on peut découvrir le chantier sur Flickr. L’entreprise, également présente sur Facebook (750 fans pour la page française), a un compte YouTube peu alimenté alors qu’elle a réalisé beaucoup de vidéos, notamment pour son site web « Rêve de combles ».

Les vendeurs de matériel

Globalement, ce sont sûrement les plus actifs dans la blogosphère « domotique ». En effet, le blog permet d’améliorer la visibilité et de générer du trafic pour des boutiques en ligne.

 

[Chiffres arrêtés au 4 juillet 2013]



9 Commentaires à “Domotique et web 2.0”

  1. Article très intéressant dans lequel je me reconnais bien ^^

    J’attends depuis longtemps une box domotique
    – très souple techniquement
    – et en même temps ergonomique et intelligente
    – et pont entre la maison et le monde extérieur (IFTTT).

    • Richard

      Il y a un bien un projet qui circule sur le net, sur une appli qui fait pont entre maison et monde extérieur, je ne me souvient plus où je l’ai vu mais je sais qu’elle existe et qu’à la base elle avait été développée pour synchroniser facebook et google calendar par exemple (puis ils ont vu l’intérêt d’étendre les fonction à d’autre applis y compris domotique).

  2. La domotique est un sujet vraiment passionnant et un réel enjeu pour le futur. Quand on voit la vitesse à laquelle évoluent les choses, je pense que ce qui est juste de l’imaginaire aujourd’hui deviendra rapidement la réalité.

  3. mutuelle animaux

    Je ne suis pas vraiment connaisseur mais si je ne m’abuse pas, si l’outil est vraiment utile dans l’entreprise, il reste encore pour des nombreux ménages un objet coûteux. Même le mot domotique n’existe pas encore dans certains pays d’Afrique. Merci beaucoup pour votre volonté de nous partager cela