Le blog

Compte-rendu de l'Erepday (2/2) : sport, Bouygues Telecom, concours, tourisme, nettoyage du web

ErepdayL’Erepday 2013, c’était la semaine dernière. En complément du 1er compte-rendu publié la semaine dernière (et qui portait sur les conférences de la matinée : référencement, gestion de crise, social TV, cuisine, Europa Park), voici une synthèse des échanges de l’après-midi. On y parle de sport, de Bouygues Telecom, de concours, de tourisme, et de nettoyage du web.

Sport et médias sociaux, droit au but !

Erepday : table-ronde sportJulien Lavault, le président-fondateur de Fysiki, Ronan Tésorière, journaliste de sport et blogueur (passeenprofondeur.fr) et Laurent Guimier, journaliste sur Europe 1, ont échangé sur l’utilisation des réseaux sociaux par les sportifs. Une pratique popularisée par un certain Lance Armstrong sur Twitter.

Adoptés par de nombreux sportifs (ils font partie de la génération de ceux qui ont popularisé l’utilisation des réseaux sociaux), les médias sociaux vont voir leur utilisation contrôlée par les employeurs des sportifs (clubs…) : on s’oriente vers une communication moins spontanée, et plus marketée. D’ailleurs, pour éviter la ligne éditoriale trop « perso », de plus en plus de marques et d’équipes sportives embauchent des CM pour les sportifs.

La communauté Fysiki est, pour ses membres, une source de motivation et d’encouragements, dans des sports très variés et pas forcément connus.

Les caractéristiques de l’e-réputation d’une prestation touristique

Olivier Doussot, directeur associé chez SAVdesmarques.com, a rappelé que l’impact d’un avis négatif est plus fort dans l’esprit que l’impact d’un avis positif. Par ailleurs, la temporalité des avis laissés sur le web est différente (plus rapide) que celle des avis que pouvaient s’échanger des touristes entre eux. Bref, il est important pour les professionnels du tourisme de prendre soin de leurs nouveaux touristes.

Interview de Tanguy Moillard, Responsable Web Social chez Bouygues Telecom

Tanguy Moillard, la « star des CM », est venu accompagné de Jeremy Rodney également Social Media Manager chez Bouygues Telecom. Ils ont fait part de leur vision du métier de CM qui leur permet, en premier lieu, de « redécouvrir leur boîte grâce aux clients ».

L’attachement à l’entreprise, l’envie de la défendre particulièrement dans les moments de crise (« des moments fondateurs en interne ») leur ont fait dire qu’un CM (dont les qualités premières sont : patience, créativité, curiosité), quels que soient son âge et son expérience dans l’entreprise, peut être aussi bien jeune que vieux (même si ça ne fait pas tout 😉 ).

Chez Bouygues, les collaborateurs peuvent volontairement participer à la conversation, ce qui rentre dans la démarche globale d’amélioration des salariés dans leur propre métier, par une meilleure connaissance des clients et de leurs problèmes.

Les responsables médias sociaux travaillent parallèlement avec les relations presse/publiques. Ils ont constitué un club d’ambassadeurs avec des blogueurs avec lesquels ils échangent si régulièrement que les blogueurs sont presque des collaborateurs de Bouygues Telecom. Certains sont d’ailleurs aussi experts que des gens de l’entreprise, avec lesquels des échanges sont organisés lors de rencontres thématiques.

Comment organiser des concours sublimant votre image de marque sur Facebook ?

KontestPour Sylvain Weber, co-fondateur de Kontest, plus de 70% des entreprises utiliseront le jeu dans leur stratégie d’ici 2014. Et oui, tout le monde joue : jeux de sociétés, jeux vidéo, et/ou jeux en ligne… Le cercle vertueux de la gamification : recruter, animer, engager et viraliser.

Les objectifs d’un jeu concours sont multiples : recrutement de fans, animation d’une communauté, création et alimentation d’une base de données qualifiées (emailing…).

Le triangle du succès d’un jeu est : outil + dotation + communication. Les jeux sont de plus en plus pensés pour mobiles (+30% par mois depuis début 2013 !). Le choix du type de jeu (quizz, tirage au sort, jeu de piste) se fait en fonction de la maturité de la communauté. La dotation est à adapter en fonction de la cible, les joueurs doivent s’y projeter (de trop gros lots ne font pas forcément plus de participations).

Tourisme et médias sociaux, faire voyager ses fans

table-ronde tourismeSandrine Baverel, Social Média Manager & Responsable du service Iconographie au Comité Régional du Tourisme de Franche-Comté, Isabelle Rousset, Responsable du Pôle Relations média et publicité chez Aéroports de Lyon et Olivier Doussot, ont partagé leurs expériences. Notons la création d’un club de 35 fans de la Franche-Comté, autant d’ambassadeurs du territoire qui partagent leur passion sur un blog.

Pour les Aéroports de Lyon, présents sur les médias sociaux depuis 4 ans, l’objectif premier est de développer la notoriété cross-media. Les réseaux sociaux leur permettent également de gérer le mécontentement des usagers le plus directement possible, en éduquant aux activités propres d’un aéroport. Ce qui est aussi intéressant, c’est qu’un fan peut défendre la marque attaquée par un autre fan, photo à l’appui pour montrer que l’entreprise gère bien la crise (dont les sources sont nombreuses pour un aéroport : météo, grèves…).

Le nettoyage web : est-ce que c’est vraiment de la merde ?

Frédéric Martinet et Alexandre NappeyFrédéric Martinet, gérant du cabinet Actulligence, et Alexandre Nappey, Avocat expert au cabinet Fidal, ont donné leur point de vue sur une pratique très en vue actuellement : le « nettoyage du web » (qui cache en fait une pluralité de pratiques : noyer les résultats, créer du contenu pour occuper les résultats, s’attaquer aux contenus juridiquement contestables), dans un contexte où les entreprises perdent le contrôle de leur image (ex : dans les résultats des moteurs de recherche, la page Wikipédia d’un dirigeant peut arriver avant le site corporate).

Barbra StreisandFrédéric Martinet rappelle qu’une image trop lisse peut être suspecte. Birdy Nam Nam, qui avait « clashé » certains de ses fans sur sa page Facebook, n’a pas forcément écorné son image (d’ailleurs, qu’aurait fait Serge Gainsbourg ?). Par ailleurs, aller en justice pour faire retirer certains contenus peut avoir un effet contraire : c’est le désormais célèbre Effet Streisand.

La difficulté pointée par Alexandre Nappey est la différence entre le temps du web (immédiat) et le temps du Droit (plus long).

Fil rouge de la journée et analyse des retombées web de la journée avec le logiciel Radarly

Laurent GuimierAprès le compte-rendu de la journée par le journaliste d’Europe 1 Laurent Guimier, Guilhem Fouetillou, Directeur Stratégie & Innovation, Cofondateur de Linkfluence, a montré une analyse des messages partagés sur les réseaux sociaux (principalement Twitter) sur la requête « erepday OR erep day » (après nettoyage des spams). Mais là, on parle de chiffres, on revient dessus dans un prochain article !

Fin de l'Erepday : Christophe Thil et Benjamin Romei ont le sourire
Fin de l'Erepday : Christophe Thil et Benjamin Romei ont le sourire

 

Photos : Catherine Kohler, Champôl, Blueboat



Aucun Commentaire à “Compte-rendu de l'Erepday (2/2) : sport, Bouygues Telecom, concours, tourisme, nettoyage du web”

  1. jeux animaux

    La conf sur la gamification devait être très intéressante, car c’est vrai que le jeu se fait de plus en plus présent, advergames, seriousgames, c’est une des clés pour l’avenir à n’en pas douter.