Le blog

Bad buzz pour Nescafé avec sa dernière campagne sur Facebook

Nescafé propose via sa page facebook de piéger vos amis et de rendre leur réveil très caféiné. Le principe est simple, un coup de fil anonyme et très matinal est envoyé à votre victime qui est ensuite invitée à se rendre sur la page de Nescafé.

Décidée à lancer une campagne de marketing viral, Nestlé a eu la bonne idée de proposer aux membres de facebook de piéger leurs amis.

Le fonctionnement de cette campagne est assez simple : sur la page facebook de Nescafé, l’utilisateur peut choisir un de ses amis, il faut ensuite renseigner son numéro de téléphone ainsi qu’une heure de réveil (entre 5h30 et 9h), lorsque le « piège » est mis en place, Nescafé se charge du reste.

Nescafé donne un coup de téléphone à votre ami (qui risque de ne plus l’être pour longtemps 😉 ) à l’heure que vous avez précisé, un message est ensuite diffusé : bruits de trompette, fanfare, cris, etc. de quoi réveiller votre ami, encore plus qu’avec un bon café.

Dans un deuxième temps, un SMS est envoyé à cet ami dans lequel il est invité à se rendre sur la page facebook de Nescafé. Sur cette page, il pourra savoir qui est cet ami farceur qui tient tant à ce que vous ne ratiez pas votre réveil.

L’idée n’est pas mauvaise, Nescafé a souhaité mettre en avant le fait que des millions de personnes se réveillent avec leurs produits mais l’approche est un peu maladroite, de nombreuses personnes ont été réveillé de bonne heure et forcément, elles ne sont pas très enchantées par la campagne.

Par ailleurs, lorsque la « victime » se rend sur la page facebook pour découvrir qui est son bourreau, il lui est impossible de le savoir avec exactitude. En effet, l’application facebook affiche une liste de 8 amis parmi laquelle se trouve le vrai bourreau.

On retiendra la leçon : une campagne de marketing viral qui s’en prend au sommeil des gens, ça n’a pas le même effet qu’une tasse de café bien chaud !

Source : Numerama



Aucun Commentaire à “Bad buzz pour Nescafé avec sa dernière campagne sur Facebook”

  1. Référenceur

    Je pense que l’aidée n’est pas mal mais il fallait pensée a un message ou slogan bien construit mixé avec un morceau de musique douce à la place « bruits de trompette, fanfare, cris, etc ».

    Les compagnes de marketing viral en toujours de good et bad sides ;).

    Merci pour le partage.