Le blog

christophe thil

Blueboat a 10 ans… ouais et alors !

Pour tout vous avouer, je ne me souviens pas vraiment de mes 10 ans, ça a sûrement dû se passer avec un ballon de foot, avec des potes et des boissons gazeuses (pas de la bière)… J’ai un peu l’impression aujourd’hui de fêter une nouvelle fois mes 10 ans mais, cette fois-ci, ces 10 ans, j’en suis plus conscient et mes souvenirs sont intacts (quoique !).

Le premier logo Blueboat

Autant vous le dire tout de suite, cet article ne va rien vous apprendre sur l’e-réputation ou les stratégies digitales, mais, tout simplement, je vais être un peu nombriliste sur ce billet – pour une fois – et vous parler de l’aventure d’une vie… Tu peux encore arrêter de lire !!!

Comme toutes les histoires, celle de Blueboat commence par « il était une foi… ». La foi dans une création d’entreprise qui devait avoir pour objectif l’analyse et la veille marketing… Après quelques études de marketing et de gestion, j’avais effectivement décidé de créer un cabinet d’Intelligence Économique, autant dire que l’on était 4 en France en 2002 à connaître ce terme et, en septembre 2004, une discussion informelle me décida à créer Blueboat.

Les 4 premières années, le Blueboat était une frêle embarcation où il a fallu beaucoup ramer et surtout s’accrocher pour continuer, les vivres étaient rares mais l’envie était plus forte.

Christophe Thil
J’adorais les briques rouges …

Ce qui est intéressant dans ces premières années, c’est le nombre d’idées que tu as à la minute : Analysite, Twenty1, 1minute4biz, Gestnews ; autant dire que chaque idée est ressentie comme l’IDÉE du siècle… Et puis un jour, tu te réveilles, et tu te dis « bon, bonhomme, c’est sympa tout ça, mais si on revenait à des choses simples ! ».

Après des 100aines de discussions avec mon pote Luc (Rainbow Studio), des échanges mais aussi des visions divergentes, j’arrive à la conclusion (on est en 2007) que les entreprises ne pourront pas assumer par elles-mêmes l’animation de leur présence en ligne, que les blogs d’entreprises pourraient être un socle pour leur communication, que les médias sociaux comme les forums de discussion et les réseaux sociaux comme Twitter pourraient être de bons vecteurs de communication, et tout ça avec une base solide que j’avais déjà mis en place : la veille. Super j’ai l’idée !

Bon, ça s’appelle comment ce truc là et est-ce que d’autres le font déjà ? Et là je vois pointer un terme : la web-réputation, super ! Au bout de 3 mois que le terme était utilisé sur le blog Blueboat, j’ai eu le droit – comme d’autres – à une lettre d’un cabinet d’avocats qui semblait très motivé pour nous faire arrêter d’utiliser ce terme… Très bon choix de sa part car depuis on utilise tous le terme e-réputation.

Blueboat car
La blueboat-mobile

L’année 2008 a été cruciale pour Blueboat, ça fait partie de ces moments d’entreprise où tu te dis « ça passe ou ça casse » et j’avoue que tout s’est joué en 4 mois. Avril 2008 : une banque veut me couper les vivres ; dans le même temps, j’embauche mon premier stagiaire ; une subvention sous forme de prêt m’est accordée, mais il faut une banque ☺… Autant dire que le « mec » que j’ai eu en face de moi n’était pas trop motivé, donc je fais mon job, je lui explique mon concept, et là, cette phrase qui résonne encore dans ma tête : « Mr Thil, vous avez une super idée et, c’est sûr, ça va marcher ; pour le financement, vous n’avez pas de la famille qui peut vous aider ? ». J’ai pensé très fort « ben non connard si je viens voir une banque, c’est pas parce que je suis blindé à côté » (pour des questions d’anonymat, je préfère remplacer le nom de l’intéressé par connard).

En parallèle, les premiers contacts très sérieux sont sur le point d’aboutir. Au bout de ces 4 mois de stress bancaire, le hasard veut qu’une banque ouvre dans la zone où Blueboat est implanté, je pousse la porte, on sait jamais et là, un banquier (Gérald Zemb, il faut aussi citer les bons !) qui m’écoute est intéressé, comprend et me dit « même sans votre aide sur le prêt, je vous l’accordais ». J’avoue que, dans ces moments, un petit bisou sur la joue aurait été mérité 😉

Et là, c’est parti… Premier contrat d’apprentissage, les premiers clients qui nous font confiance sur cette thématique encore très jeune… Écrire toutes ces lignes me renvoie des images d’un petit bureau de 15m² où nous étions 2 puis 3 puis 4 puis… ah ben non ça rentre plus !

Blueboat à 5
à 5 ça passe plus !

Oui car, à partir de 2008, Blueboat ce n’est plus « JE » mais « NOUS » : une équipe de joyeux moussaillons qui à chaque embarquement sur le bateau fait avancer le projet. C’est le moment de dire merci à Grégoire, Florian, Odile, Gaëlle, Benjamin, Justin, Daniela, Mael, Justine, Manon, Laetitia, Matthieu, Claude, Dioné, Lucie, Marine, Thomas, Florian… Même si tous ne sont plus à bord c’est grâce à eux que Blueboat a 10 ans.

Les bureaux Blueboat en 2014

Et puis, des idées, on a continué à en avoir, je vous passe les observatoires (Ligue1, Présidentielles), les infographies, les idées de vidéos jamais sorties… Mais une idée s’est ancrée dans la vie de Blueboat : c’est l’Erepday, juste une fierté également d’avoir pu monter à Mulhouse un événement d’envergure nationale sur cette thématique de l’e-réputation

2011 : première édition de l'Erepday

2011 : première édition de l'Erepday

Erepday 2014
Erepday 2014

Voilà, vous l’aurez compris, Blueboat c’est pour moi 10 ans d’une vie faite d’idées, de passion, d’inconscience, de rencontres, de déceptions, de joies, d’envies, de souvenirs… Et 10 ans, c’est court ; le plus dur est devant, de continuer chaque jour à développer Blueboat, progresser et toujours être aussi investi dans les projets de nos clients. Et le point essentiel : toujours prendre du plaisir dans ce que l’on fait.

En bonus les photos en vrac de 10 ans de vie d’agence :

Une équipe à l’écoute

Blueboat post-it war
Post-it war

L'ombre du sous-marin Blueboat

Odile veille… à la propreté !

Tour de l'Europe à Mulhouse

Ben s’isole pour bosser
Le vrai patron de Blueboat !
En conf avec Kriisis
En conf avec David de Wam Référencement
En conf avec David de Wam
Grand prix UCCA pour Blueboat
Grand prix UCCA pour Blueboat

La boule à thé Blueboat



15 Commentaires à “Blueboat a 10 ans… ouais et alors !”

  1. Gérard van Klaveren

    Le web 10 ans en arrière, c’est la préhistoire… Bon anniversaire Blueboat !

  2. Bravo pour le boulot réalisé et la persévérance que ça a demandé. Bonne suite :-)

  3. Bravo pour ces 10 ans. Et à cet age on a le droit de boire une bière 😉

  4. Bravo amiral Christophe et bon anniversaire à ton bateau bleu

    Les amarres sont lâchées et le vent t’est favorable alors bon vent à toi et tes moussaillons…

    Bravo l’e-artiste

    jean michel

    appros.fr

  5. Christophe Thil

    Merci à tous pour vos messages !!! on fêtera ça dignement en 2015 à l’Erepday 😉

  6. Christian

    Félicitation à l’équipe! Bon courage pour les années à venir!

  7. Florian n°1

    Et bien, ça ne nous rajeunit pas tout ça… Enfin surtout toi Christophe 😉

    J’espère que les 10 années à venir s’annoncent tout aussi riches en émotions.

  8. Superbe témoignage et que de chemin parcouru. Bravo !